La Nuit de la vérité

Fanta Régina Nacro
2004, 100'

Quelque part en Afrique. Après dix ans d’une guerre civile sanglante, les Nayaks, ethnie du président, et les Bonandés, rebelles rassemblés autour du colonel Théo, sont sur le point de célébrer les accords de paix en organisant une fête de réconciliation.

Mais le souvenir encore vivace des atrocités commises de part et d’autre assombrit peu à peu les festivités.

Premier long-métrage de Fanta Régina Nacro, La Nuit de la vérité est aussi la première fiction réalisée par une femme qui aborde le sujet des guerres ethniques en Afrique.

Le film est aussi une réflexion sur la place et l’influence des femmes face aux conflits politiques et humains.

FestivalsProductionDiffusionFiche artistiqueEquipe et infos techniques

• Prix Montblanc du Meilleur Scénario, Festival International de San Sebastian, « Zabaltegi » – 2004

• Grand Prix, Festival International de Films de Fribourg, Suisse – 2005

• Prix du scénario au Fespaco, Burkina Faso – 2005

• Prix Images de Femmes, Vues d’Afrique, Montréal – 2005

• Prix Behind the Scenes, Opendoeck Turnhout, Belgique – 2005

• Prix du Public, Festival International des Premiers Films d’Annonay – 2005

• Prix du Public, Festival Panafricana, Rome – 2005

• Prix Sceau de la Paix, Florence – 2004

• Python Royal, Grand Prix du Festival Quintessence, Ouidah, Bénin – 2006

• Autres sélections :  Amiens – Compétition Officielle, Cape Town – Compétition Officielle, Carthage – Compétition Officielle, Festival de Paris, Göteborg – Compétition Officielle, Insbrück, Namur, Rotterdam, Toronto, Tribeca (New-York)

Une coproduction Acrobates Films (France), Les Films du Défi (Burkina Faso) et France 3 Cinéma.

Avec le soutien de l’Avance sur recettes du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNC), France télévision, EuropAid ACP, Agence Intergouvernementale de la Francophonie, Ministère de la Coopération,  TV5 Monde.

Fonds d’aide au développement du scénario (Amiens), Ateliers Sud Ecriture, Prix du scénario Journées Cinématographiques de Carthage, Prince Claus Grant – Festival International de Rotterdam (2003).

Ventes internationales : British Film Institute (BFI)

Distributeur France :  Acrobates Films

Sorties salles : France (juin 2005)  Afrique de l’Ouest (janvier 2005), Grande-Bretagne (septembre 2005 – BFI), États-Unis (janvier 2006 – Global Film Initiative).

Edna : Naky Sy Savane

Théo : Commandant Moussa Cissé

Soumari : Georgette Paré

Le Président : Amada Ouédraogo

Tomoto : Rasmané Ouédraogo

Fatou : Sami Rama

N’Gové : Capitaine Yves Thombiano

Youba : Capitaine Claude Kaboré

Tante Awa : Odilia Yoni

Honoré : Cédric Zida

Mina : Raissa Andréa Yoni

Léonard : Amada Ouédraogo

Les danseurs : Troupe Naba Yaadéga

Le chauffeur : Serge Henry

Scénario : Marc Gautron et Fanta Régina Nacro

Directeur de la photographie : Nara Kéo Kosal

Ingénieur du son : Dana Farzanehpour

Chef Monteuse image : Andrée Davanture

Chef Monteur son : Patrice Mendez

Mixeur : Eric Tisserand

Chef décorateur : Bill Traoré

Musiques : Troupe Naba Yaadéga, Sami Rama, Los Tres Amigos

Format diffusion :

Versions française, Dioula et Mooré avec sous-titres français et anglais.

Bande-annonce VOST anglais Extrait 1 Extrait 2