Le Jour où j’ai perdu mon ombre

Soudade Kaadan

C’est l’hiver, à Damas, Sana élève seule son fils de 8 ans. Il n’y a plus de gaz pour faire la cuisine ni chauffer la maison. Sana prend un jour de congé pour chercher une bonbonne de gaz. Commence alors un périple de trois jours dans les environs de la capitale syrienne, au cours duquel Sana se retrouve confrontée à la guerre et à ses conséquences.

Premier long-métrage de la réalisatrice syrienne Soudade Kaadan. Le film est actuellement en postproduction.

ProductionEtapePartenairesListe artistique et technique principale
Une coproduction KAF Production (Liban) et Acrobates Films .
En post-production
Aide aux Cinémas du Monde, HBF+Europe Minority Fund, Arab Human Rights Fund, Arab Fund for Arts and Culture, Prince Claus Grant, Doha Film Institute, SANAD, Asian Cinema Fund
Sawsan ARSHID (Sana), Reham AL KASAR (Reem), Samer ISMAIL (Jalal), Ahmad ALI (Khalil).

Auteure et Réalisatrice : Soudade Kaadan
Productrice déléguée : Amira Kaadan

Chef Opérateur : Eric Devin
Ingénieur du son : Rayan Obeid
1ère assistante réalisatrice : Sonia Tahallah
Chef décoratrice : Maia Al Khoury
Chef costumière: Rime Al Jabr
Chef monteur : Pierre Deschamps